Contrôle de l'éclairage

Contrôle de l'éclairage


Cette page vous présente les possibilités des produits Babyfish pour contrôler votre éclairage.

En bref...

Vous possédez une rampe LED (ou allez en fabriquer une) et vous souhaitez la contrôler au mieux afin de créer un éclairage réaliste et efficace pour les habitants de votre aquarium. Il vous faut donc pouvoir gérer au minimum la balance de couleurs et la modification d'intensité au cours de la journée/nuit. Vous avez probablement également besoin d'intervenir sur l'éclairage et sur vos ventilateurs en cas de température trop haute, de modification du tarif de l'électricité, etc.
Nous avons donc conçu un contrôleur d'éclairage et une centrale de supervision (optionnelle) répondant à ces besoins:
  • Simulation de lever/coucher du soleil et de la lune
  • Passages nuageux et orages
  • Simulation de cycles lunaires/solaires
  • Réduction de l'éclairage sur température ou coût de l'électricité trop élevé
  • Gestion de ventilateurs externes
Le contrôleur comporte 4 voies qui se branchent sur vos drivers ou directement sur votre rampe (selon modèle). La programmation s'effectue par logiciel Windows, MacOSX, Android, ou bien par la centrale de supervision. Une fois le module programmé, il est autonome et vous pouvez le débrancher du PC et le placer dans le meuble de l'aquarium.
Vous pouvez aussi l'interfacer avec le miniPC de supervision (ou bien une tablette sous Android par exemple), afin de bénéficier de fonctionnalités supplémentaires (voir plus bas).



Montage physique

Pour l'instant, il y a un choix à faire sur le montage exact. L'intensité lumineuse des leds dépend de l'intensité électrique qui leur est fournie et il nous faut donc un régulateur d'intensité (driver), qui peut être soit externe au contrôleur soit interne. Nous proposons donc deux produits: un prévu pour drivers externes (Meanwell typiquement) et un autre avec régulation intégrée.

Faire le choix entre ces deux produits est essentiellement une question d'encombrement et de coût (selon le nombre et la nature de vos leds). Pour ce qui est de l'encombrement, voici les shémas de branchement associés:
Montage pour drivers/ballasts externes
Avec cette version du produit, la régulation de courant est assurée par un appareil externe, typiquement un driver Meanwell.
  • Les drivers se branchent sur le 220V.

  • L'intensité qu'ils délivrent est contrôlée par le module Babylight. Chacune des 4 voies peut supporter plusieurs drivers (3 ou beaucoup plus selon leur impédance d'entrée) de n'importe quelle puissance.

  • Le module est alimenté soit par USB (à travers l'adaptateur secteur fourni par exemple), soit par une alim externe 5-12V qui se branche sur le bornier d'alimentation.

  • Le module se branche la première fois sur un PC pour programmation, puis vous pouvez le débrancher. Ou bien si vous le laissez branché à la centrale de supervision, il devient accessible par internet de n'importe où.

A noter que ce type de montage vous permet de dimmer également des tubes T5 par exemple ou même de contrôler la vitesse de ventilateurs de PC. Le module supporte la plupart des drivers/ballasts du marché et la seule contrainte est donc que l'appareil dimmable soit pilotable en PWM 5V ou 10V ou bien en tension 5V ou 10V. Voici une liste non exhaustive des appareils supportés:
  • Drivers dimmables Meanwell de type ELN, HLG, LPF, LDD, etc (peu importe le type PWM ou 0-10V)
  • Ballasts T5
  • Pompes de brassage Jebao via montage
  • Ventilateurs de type PC à commande PWM
Attention néanmoins avec les drivers Meanwell car soit ils ne permettent pas de descendre sous 10% d'intensité (cas des HLG et LPF), soit ils coupent entièrement l'intensité sous 10% (cas des ELN). Les LDDs n'ont pas ce problème mais ils nécessitent une alimentation externe (ils ne se branchent pas sur le 220V directement).

Il existe aussi sur le contrôleur une 5ème sortie de type collecteur ouvert (type relai), permettant de connecter/dimmer les appareils suivants:
  • Ventilateurs, avec ou sans commande PWM
  • Kit moonlight
  • Tout autre appareil alimenté en 12V / 1A max

L'encombrement du contrôleur est relativement réduit (66 x 66 x 28 mm voire moins si vous l'enlevez du boitier) et peut donc parfois se monter dans la rampe elle même. Mais il faut aussi tenir compte de la taille des drivers qui n'est pas négligeable...
Pour ces deux raisons (et le coût qui est détaillé plus bas), vous préférerez peut-être le montage suivant:
Montage avec drivers intégrés

Avec cette version du produit, la fonction de régulation est intégrée et les leds sont donc branchées directement sur le bornier du contrôleur.

Celui-ci ne se branche néanmoins par sur secteur et il vous faut tout de même une alimentation à courant continu adéquate.

Il y a 4 voies et chacune d'entre elles permet de délivrer 48V et 3A, donc vous pouvez mettre 600W de led au maximum par module.
Pour calculer le nombre maximal de leds possible par voie suivant leurs caractéristiques en tension et intensité, vous avez un calculateur dans la page du produit (lien ci-dessus).

Comme le module précédent, vous le branchez la première fois par USB au PC pour la programmation et il est autonome par la suite.

L'intérêt de ce montage est l'encombrement réduit (152 x 81 x 46 mm voire moins si vous l'enlevez du boitier), le fait qu'il n'utilise qu'une seule prise 220V, et le prix comme détaillé dans la section suivante.




Étude de coûts

Il éxiste énormément de type de leds, de drivers et d'alim différentes sur le marché donc il n'est pas aisé de faire une étude exhaustive. Mais pour schématiser, une fois que vous avez choisi le type et le nombre de vos leds, prendre la version avec drivers intégrés est plus économe car une alim à courant continu coûte moins cher que des drivers dimmables. Voici donc quelques exemples pour vous donner une idée:
  • Vous avez 240W en leds Cree (48 leds de 5W - 1500mA et 3,2V)
    Vous pouvez par exemple prendre:
    • 4 Meanwell ELN-60-48 avec 12 leds sur chaque, et le contrôleur pour drivers externes = 65 + 4*30 = 185€ = 0,77€ par Watt
    • Une alim SE-350-48 chez Meanwell et le contrôleur avec drivers intégrés (1 chaine de 12 leds sur chaque voie) = 100 + 75 = 175€ = 0,73€ par Watt
    • Une alim 48V/5A générique (ebay ou autre) et le contrôleur avec drivers intégrés = 100 + 30 = 130€ = 0,54€ par Watt

  • Vous avez 480W en leds Cree (96 leds de 5W - 1500mA et 3,2V)
    Vous pouvez par exemple prendre:
    • 2 Meanwell HLG-320-48 avec 4 chaines de 12 leds sur chaque, et contrôleur pour drivers externes = 65 + 2*130 = 320€ = 0,67€ par Watt
    • Une alim SE-600-48 chez Meanwell et le contrôleur avec drivers intégrés (2 chaines de 12 sur chaque voie) = 100 + 135 = 235€ = 0,49€ par Watt
    • Une alim 48V/12A générique (ebay ou autre) et le contrôleur avec drivers intégrés = 100 + 100 = 200€ = 0,42€ par Watt

  • Vous avez 400W en leds Satisled (4 leds de 100W - 3500mA et 34V)
    Vous pouvez par exemple prendre:
    • Une alim SE-450-36 chez Meanwell et le contrôleur avec drivers intégrés (1 led par voie) = 100 + 115 = 215€ = 0,54€ par Watt
    • Une alim 36V/12A générique (ebay ou autre) et le contrôleur avec drivers intégrés = 100 + 90 = 190€ = 0,48€ par Watt
    • Les drivers dimmables de chez Meanwell ne sont pas vraiment adaptés à ce genre de leds


Fonctionnalités principales

Une fois que vous avez fait votre choix sur le type de montage, les fonctionnalités sont identiques pour les deux produits. Cette section vous présente rapidement les fonctionnalités du contrôleur autonome (sans centrale de supervision), et vous avez le manuel complet ici.

Vous pouvez télécharger et tester le logiciel avant d'acheter le produit car il vous permet de créer des contrôleurs factices pour démo (menu "Plus"). Voici les liens de téléchargement pour Windows et pour MacOSX. De manière générale nous avons essayé de rendre le logiciel le plus simple et intuitif possible tout en proposant un large éventail de fonctionnalités. N'hésitez donc pas à nous contacter si vous ne comprenez pas quelque chose ou si vous avez besoin d'une modification ici et là.

Balance des couleurs
Il est immédiat d'ajuster l'intensité lumineuse de chacune des 4 voies à l'aide de curseurs à déplacer.

Vous pouvez donc déterminer le mélange de couleur idéal en journée ou la nuit. Ou bien faire un mélange ponctuel par lequel les couleurs des coraux ressortent particulièrement bien par exemple.

Vous pouvez également passer du mode manuel vers le mode automatique, le mode manuel étant utile si vous avez des visiteurs ou si vous voulez éteindre momentanément.
Lever/coucher de soleil/lune

Vous pouvez programmer visuellement un lever/coucher de soleil et de lune pour chaque voie indépendamment, avec augmentation et diminution progressive de l'intensité lumineuse.


Le rendu final vous est montré dans un graphe, sur lequel vous pouvez glisser avec la souris afin de simuler l'éclairage à l'heure correspondante.
Passages nuageux

Afin d'obtenir une situation plus réaliste, vous pouvez simuler des passages nuageux irréguliers sur certains jours.


Vous pouvez aussi programmer un éclairage différent selon le jour de la semaine, ou tous les X jours, etc.


Fonctionnalités avancées

Les fonctionnalités de cette section nécessitent d'avoir le contrôleur relié en permanence par USB à une centrale de supervision qui peut être soit un PC/Mac, soit le miniPC, soit une tablette sous Android par exemple. Le manuel complet du logiciel de supervision est ici mais voici un certain nombre de scénarios que vous pouvez mettre en place pour ce qui touche à l'éclairage:
Cycles lunaires et saisonniers
Le logiciel sait calculer les heures de lever/coucher du soleil et les phases lunaires. Vous pouvez donc lui demander d'ajuster chaque jour les intensités et heures de début/fin d'éclairage en conséquence.
Coupure sur température excessive
Le logiciel de supervision vous permet de facilement créer des scénarios pour réagir automatiquement en cas de dysfonctionnement de l'installation. Dans cet exemple, nous avons un scénario qui éteindra l'éclairage pendant 1h si la température est trop haute, mais seulement entre 8h et 20h.

Nous pourrions aussi lui faire envoyer un email d'alerte en ce cas, ou bien réduire l'éclairage de 20% au lieu de le couper, etc. Les possibilités sont infinies et vous pouvez les ajuster à vos besoins très facilement.
Contrôle de ventilateurs
Cette fonctionnalité est plus détaillée dans la page consacrée, mais mentionnons juste ici que vous pouvez allumer/éteindre et contrôler la vitesse des ventilateurs selon la température et/ou tout autre critère.
Cela se fait pour l'instant à l'aide de scénarios comme la section précédente, mais nous rajouterons bientôt une page ergonomique qui vous permettra d'implémenter cette fonction visuellement.
Réduction d'intensité selon EDF tempo
Vous pouvez demander au logiciel de réduire l'intensité lumineuse les jours où EDF tempo est rouge.
Cela se fait à l'aide d'un script javascript que vous pouvez modifier si vous avez les connaissances nécessaires. Dans le cas contraire nous serons heureux de vous écrire le script nécessaire à vos besoins.
L'intérêt des scripts est qu'ils sont extrèmement flexibles et puissants et qu'ils permettent donc de rajouter des choses comme: si l'éclairage a été réduit 3 jours de suite, envoyer un email d'alerte et forcer la mise en marche en intensité normale, etc.
Orages
Vous pouvez demander au logiciel de vous créer un scénario d'orage en lui donnant les accessoires à utiliser. Il simulera des trains d'éclairs aléatoires et pourra aussi augmenter le brassage pendant toute la durée de l'orage.

A partir de là vous pouvez décider quand et à quelle fréquence l'orage se lancera. Par exemple un jour par semaine vers 14h, ou bien en réponse à un stimuli extérieur.