Babyplug    -    Manuel de l'utilisateur

1. Présentation du produit

Vous avez fait l'acquisition d'un Babyplug. Ce produit vous permet de contrôler jusqu'à 5 appareils branchés sur les relais internes.
Vous devez être en possession de:

Dimensions40 mm hauteur x 125 mm longueur x 70 mm largeur
Poids150 g
Intensité maximale de commutation5A par relai
AlimentationPrise USB (hub alimenté, PC ou adaptateur secteur)



Les contacts des relais sont classiquement constitués d'un point commun, d'un contact normalement ouvert et d'un contact normalement fermé. Il vous appartient de déterminer quel contact il est préférable d'utiliser, c'est-à-dire en cas de défaillance toujours possible de l'alimentation électrique du module : quelle position est la moins critique pour votre application.
Typiquement si un relai pilote une pompe d'osmolation, il est préférable d'utiliser le contact normalement ouvert, de façon à ce qu'en cas de défaillance de l'alimentation (débranchement du câble ou autre), la pompe s'arrête plutôt qu'elle ne fonctionne en continu et provoque un débordement du bac.
A l'inverse en cas de pilotage d'un système tel qu'un écumeur, il est préférable d'utiliser le contact normalement fermé, car il vaut mieux que l'écumeur fonctionne continûment, plutôt qu'il s'arrête.

La connexion s'effectue par le biais des borniers à vis. Les contacts sont repérés par les initiales suivantes :

Un ohmmètre peut être utilisé pour vérifier la bonne connexion des câbles dans les borniers. Lors du fonctionnement du relai, une diode située à coté du relai indique que la bobine de ce dernier est alimentée. Un léger clic sera entendu au moment de la commutation et du relâchement du contact.


La meilleure manière de découvrir le produit en détail est de vous laisser guider en suivant ce manuel linéairement...

2. Installation du logiciel

Une petite remarque pour commencer: ce logiciel est commun à tous les produits Babyfish, donc il n'est pas nécessaire de l'installer à chaque fois.

Pour Windows

Pour installer le logiciel de programmation sous Windows, vous devez avoir les droits d'Administrateur.

Entrez cette URL dans votre navigateur internet, lancez le programme et laissez-vous guider: http://www.babyfish.fr/installbbf.exe



La première fois que vous branchez un nouveau boîtier, vous devez avoir les droits d'administrateur, pour que le logiciel installe le driver (ce qui prend quelques secondes). Il vous faut donc lancer le logiciel en faisant un clic droit sur l'icône, et en sélectionnant "Lancer en tant qu'administrateur". Une fois que windows connait le boîtier, les droits d'administrateur ne sont plus requis et vous pouvez lancer le logiciel en double-cliquant dessus normalement.

Le logiciel est compatible avec toutes les versions de Windows depuis XP.
Sous Windows 8/10 néanmoins, il faut autoriser l'installation de drivers non signés en suivant les instructions de cette page pour Windows 8 et cette page pour Windows 10.

Sous Windows en 64 bits, il peut être nécessaire de lancer le programme d'installation et l'application elle même en "mode compatibilité Windows XP".


Pour MacOSX

Vous pouvez télécharger le fichier suivant: http://www.babyfish.fr/installbbf.dmg
Double-cliquer sur ce fichier fait apparaitre la fenêtre suivante:

Vous pouvez donc faire glisser l'icône comme demandé et lancer le logiciel à partir de votre répertoire "Applications" comme d'habitude.


Pour Android

Une version du logiciel pour Android est disponible ici: http://www.babyfish.fr/installbbf.armv7.apk
Vous pouvez simplement faire pointer le navigateur d'Android vers ce lien et il installera le logiciel tout seul.

Il y a néanmoins les restrictions suivantes:
Autre point: l'application est en résolution 800x480, donc il ne sert à rien d'avoir une tablette haute résolution.
Typiquement il vaut mieux acheter une tablette premier prix / sans marque qui convient très bien et a l'avantage d'être rootée en général.


Pour Linux

Vous pouvez télécharger le fichier suivant: http://www.babyfish.fr/installbbf.linux.zip

Une fois décompressé, le fichier est un exécutable 64 bits (non un .deb ou .rpm) et il vous faut donc installer les librairies requises. Vous pouvez les trouver en utilisant la commande ldd, ou bien en nous contactant directement.

Il vous faudra lancer le logiciel en tant que root (sudo ou autre) la première fois afin d'installer le support USB.


Pour Raspberry Pi

Vous pouvez suivre ces instructions.


3. Écran d'accueil

Le logiciel reconnait automatiquement le boîtier branché par USB et affiche le nom des sorties dans le menu "Tableau de bord" :



Il y a également un menu "Calendrier" sur lequel vous pouvez cliquer pour obtenir une vue d'ensemble des sorties sur la semaine en cours.
Vous pouvez vous référer plus bas pour une description détaillée de cet écran.

Un autre bouton utile est "Créér un accessoire" dans le menu "Plus" qui vous permet de créer des accessoires fictifs. Celà vous permet de préparer votre programmation sans avoir le produit de branché, puis de sauvegarder cette configuration dans un fichier. Ceci afin de la partager avec d'autres utilisateurs, ou bien de programmer le produit ultérieurement une fois qu'il sera branché.

Vous pouvez à tout moment retourner sur l'écran d'accueil en cliquant sur l'icône "maison" en haut à gauche de la fenêtre.
Entrons maintenant dans le vif du sujet: cliquez sur le nom d'une des sorties. Cela vous amène à l'écran principal qui comporte plusieurs onglets que nous décrivons en détail dans les prochaines sections.
Notez également que le nom de la sortie en cours d'édition figure en haut de la fenêtre.

4. Onglet "Paramètres"

La première chose à faire est de tester la sortie: Renseignez en haut à droite de cet écran si vous avez connecté le bornier normalement ouvert (NO) ou normalement fermé (NC ou NF). Cochez la case en haut à gauche de l'écran et cliquez sur "Allumer" et "Eteindre", ce qui devrait avoir la conséquence attendue sur l'appareil branché sur le relai.
Décochez maintenant la case de test (elle désactive en fait les programmes, et vous devez donc la décocher une fois que vous avez fini).




L'horloge interne du boîtier est affichée à droite de l'écran, et elle n'est pour l'instant pas réglée. Pour la mettre à l'heure, vous pouvez cliquer sur le bouton "Programmer" en bas à droite et confirmer en cliquant sur "oui". Ce bouton sert en fait à sauvegarder votre configuration dans le boîtier (voir prochain chapitre), mais remet aussi automatiquement l'horloge à l'heure si elle s'est décalée.
Typiquement, le décalage est d'environ 5 minutes par an et il faut donc brancher et reprogrammer le boîtier tous les ans par exemple, selon la précision souhaitée. Faîtes aussi attention aux changements d'heure d'hiver/été car le boîtier n'en tient pas compte et il faut donc le reprogrammer à ces moments de l'année.
Une précision: l'horloge est commune à toutes les sorties et il suffit donc d'effectuer cette procédure une seule fois.


Sur cet écran, vous pouvez également modifier le nom de la sortie. Si vous avez plusieurs boîtiers de branchés en même temps et n'êtes pas sûr de leur identité, vous pouvez cliquer sur l'icône "loupe" pour faire clignoter brièvement la diode centrale du boîtier en cours d'édition.
Pensez aussi à vérifier la couleur du texte "Statut" en haut à droite qui vous alerte si l'USB est déconnecté.

Il est aussi possible de couper le relai un certain nombre de minutes après une coupure de courant. Cette fonctionnalité peut s'avérer utile pour temporiser le redémarrage d'un écumeur après une coupure, afin d'attendre que le niveau d'eau redevienne normal par exemple...

Sur la première sortie, vous pouvez aussi limiter le nombre de secondes maximales journalières d'allumage (ou d'extinction si le relai est normalement fermé). Cette fonctionnalité est plus une sécurité au cas où le relai est contrôlé par la centrale de supervision par exemple. Vous pouvez entrer zéro comme valeur pour désactiver cette fonctionnalité.

Vous trouverez aussi à l'occasion une icône d'information sur laquelle vous pouvez cliquer pour examiner les problèmes éventuels de configuration. Une des raisons pour laquelle cette icône apparaitra est le décalage de l'horloge de plus de 5 minutes par rapport à l'horloge de votre ordinateur. Vous pouvez cliquer sur "Programmer" pour remettre l'horloge à l'heure.

Autre chose: par défaut quand l'alimentation est débranchée puis rebranchée, tous les programmes et configurations sont conservés mais l'horloge interne perd l'heure. Vos programmes seront donc décalés et l'horloge devra être remise à l'heure. La diode s'allume lors d'un coupure d'alimentation, ce qui vous permet d'être prévenu afin de reprogrammer l'horloge avec le PC. La diode est donc censée être éteinte en fonctionnement normal. C'est un peu contre-intuitif mais a été pensé de manière à ne pas faire de pollution visuelle intempestive, surtout la nuit.
Dans le cas d'une coupure intentionnelle (par exemple lorsque vous débranchez le boîtier du PC après programmation, pour le replacer au bon endroit), vous pouvez utiliser le bouton "Débrancher" qui vous permet d'avancer l'horloge de X minutes (le temps que vous déplaciez le boîtier éteint) et d'éviter l'alerte de coupure secteur. Vous pouvez également utiliser ce bouton pour des tests afin de positionner l'horloge juste avant le démarrage d'un programme par exemple...
Ceci dit, il est tout à fait possible de remédier à la perte de l'heure de plusieurs manières:

Dernière chose: vous aurez remarqué des icônes "disquette" en bas à droite de cet écran. Il est possible de sauvegarder et charger la programmation à partir d'un fichier, ce qui peut être utile pour ne pas la perdre (au cas où), ou pour partager des programmes avec d'autres utilisateurs.
Attention: charger les programmes à partir d'un fichier ne les charge que dans la mémoire du logiciel et non directement dans le boitier. En pratique, il faut donc toujours cliquer sur "Programmer" après avoir chargé un fichier.

5. Onglet "Programme"

Note : les chapitres 5 et 6 de ce manuel concernent l'utilisation avec un appareil normal branché sur le relai (électrovanne par exemple). Vous pouvez indiquer au logiciel le fait que vous avez en fait branché une pompe doseuse sur cette sortie ("Type" en haut à droite de l'écran "Paramètres"). Ceci modifie l'interface graphique pour programmer en terme de millilitres versés plutôt que de secondes d'activation, et vous devez alors regarder les chapitres 5, 7, 8 et 9 de ce manuel-ci.


Programmons maintenant un allumage journalier. Cliquez sur l'onglet "Prog 1":



Vous pouvez activer ou désactiver le programme, choisir l'heure de début et de fin ou le nombre de secondes de fonctionnement (ces deux dernières valeurs se modifient l'une l'autre).
Commencez par effectuer un simple test en programmant 10 secondes d'activation dans 5 minutes par exemple. Si l'heure de fin est antérieure à l'heure de début, le programme se comporte comme on s'y attend et inclut donc minuit. Par exemple, s'il commence à 22h et finit à 6h, il tournera entre 22h et minuit et entre minuit et 6h du matin.
N'oubliez pas de retourner dans l'onglet "Paramètres" pour "Programmer" car il ne se passera rien sinon. De manière générale, ce bouton sauvegarde toutes les modifications dans tous les onglets en une fois. Ceci vous permet de vérifier et revérifier vos paramètres et programmations, et de ne sauvegarder qu'une fois que vous êtes sûr. Notez aussi que cliquer sur l'icône maison ou fermer le logiciel entraîne la perte de toutes les modifications non sauvegardées. En fait, cliquer sur une sortie dans l'écran principal rafraichit le logiciel avec la programmation interne de celle-ci. Vous pouvez donc le faire si vous souhaitez vérifier que la programmation s'est bien passée.

Vous pouvez donc désormais effectuer un allumage journalier, ce qui est le besoin le plus courant. Si vous en souhaitez plusieurs, le plus simple est d'ajouter d'autres programmes jusqu'à un maximum de 4. Vous pouvez en ajouter un en cliquant sur l'icône "plus" à droite du dernier onglet. Notez que le nouveau programme est activé automatiquement et que l'onglet comporte des astérisques puisque le boîtier n'est pas encore au courant de ce nouveau programme. Pour des raisons de clarté, désactiver le dernier programme enlève l'onglet correspondant, mais vous pouvez le récupérer en recliquant sur le "plus".
Notez que le dernier relai n'a qu'un seul programme au lieu de 4.

Voyons maintenant comment ajuster les programmations journalières plus finement. Cochez la case "Avancé":



La première ligne vous permet d'étaler la période d'activité en plusieurs fois, avec un certain intervalle entre les allumages.
Attention à la durée de l'intervalle qui ne doit pas être trop courte. Par exemple si vous programmez 15 minutes d'allumage en deux fois, espacées de 5 minutes: chaque allumage fera alors 7 minutes 30 secondes, ce qui est supérieur à 5 minutes d'intervalle, si bien que le relai sera allumé en continu. Ce problème vous sera indiqué dans l'onglet "Paramètres" le cas échéant.

La ligne suivante vous permet de limiter le programme dans le temps. Par exemple pendant les prochaines deux semaines, pour des allumages ponctuels en rentrant de vacances par exemple.
Cette durée est automatiquement décrémentée chaque jour, ce qui vous permet de connaître le nombre de jours restants.

Les deux lignes suivantes sont mutuellement exclusives. Vous pouvez au choix:

6. Onglet "Calendrier"

L'onglet "Calendrier" peut être un bon outil pour tout vérifier avant de programmer le boîtier car il présente visuellement les heures exactes de fonctionnement pour la semaine en cours:



Cet écran vous présente les programmes individuels de la sortie avec une couleur différente par programme. Chaque allumage est représenté par une ligne de couleur avec l'heure de début par dessus. Pour des allumages en plusieurs fois, le logiciel présentera l'heure de début de chaque allumage s'il y a la place (c'est à dire si les allumages sont espacés de plus d'une demi-heure). Lorsque le programme n'est pas identique chaque semaine (limite de durée en jours, ou tous les X jours), vous verrez apparaître le signe '...' à droite de l'heure de début.

Vous pouvez cliquer sur les programmes en bas de l'écran pour cacher/montrer un programme individuel. Attention, cela ne désactive pas le programme, il s'agit juste de sa visualisation dans le calendrier. Vous pouvez également cliquer sur les flèches à gauche et à droite de l'écran pour modifier la semaine visualisée.

Vous avez également en bas de l'écran une vue graphique des périodes d'activation tout au long du jour sélectionné. Vous pouvez changer le jour courant en cliquant sur le texte bleu clair correspondant en haut de l'écran.
Si vous souhaitez une vue d'ensemble de toutes les sorties en même temps, vous pouvez retourner à l'écran d'accueil (en cliquant sur l'icône "maison") et cliquer sur "Calendrier". Le logiciel utilisera alors une couleur différente par sortie (tous les programmes de chaque sortie auront la même couleur). Ce mode est utile pour s'assurer que toutes les sorties sont coordonnées par exemple.

7. Consignes de sécurité et entretien du produit

Le boitier ne doit pas être utilisé dans une zone humide ou pouvant recevoir des projections d'eau.
L'ensemble des sources de courant doivent être déconnectées avant l'ouverture du boitier.
Pour des raisons de sécurité des biens et personnes, bien que les relais utilisés (modèle G5SB d'OMRON) soient des modèles supportant 250VAC, conforme aux normes: avec une isolation entre la bobine et les contacts permettant de résister à 4000VAC pendant une minute, l'usage de ces relais n'est autorisé que pour la commutation de tensions d'une valeur inférieure à 48VDC, dont l'intensité ne dépasse pas 3A. Nous déclinons toute responsabilité pour un usage autre que celui spécifié ci-dessus.
Il convient à l'installateur de respecter l'ensemble des règles de l'art définies par les électriciens pour s'assurer de la sécurité de son installation.

Le produit est sans entretien mais une vérification périodique du bon fonctionnement des relais est conseillé.

8. Mentions légales

Ce produit a été conçu pour allumer/éteindre des appareils alimentés en TBTS (très basse tension sécurisée), d'une consommation inférieure à 3A, à l'aide de relais, dans le cadre de l'automatisation de tâches simples pour les aquariums. Bien qu'il soit techniquement possible de l'utiliser pour d'autres applications (utilisation de tensions supérieures, pilotage d'appareils de grande criticité), Babyfish décline toute responsabilité en cas d'usage non adapté.

Le produit est garanti un an.

Ce produit est sujet à la collecte et au traitement sélectifs des déchets d'équipements électriques et électroniques (directive DEEE). Vous pouvez donc retourner le produit en fin de vie gratuitement à Babyfish et nous prendrons en charge le recyclage.

Le texte et les photos sont non contractuels et reflètent l'état du produit au moment de l'impression de ce manuel. Ils pourront bien sûr changer dans de futures versions du produit.


Copyright Babyfish 2012 et suivantes  -   www.babyfish.fr